Journées d'étude 2021

Les 10èmes Journées d’études du CEP à Saint-Christophe-en-Brionnais :

 « Les Chemins du Roman : 30 années de recherche et de mise en valeur des églises romanes en Bourgogne du sud (1990-2019) » 19-20 novembre 2021

             Ce colloque international, qui avait été programmé en 2019 (20-21 novembre), a dû être également annulé en 2020 pour cause de Covid-19, et a été finalement repoussé à l’automne 2021 (19-20 novembre 2021). La crise du Covid a pas mal bouleversé nos plans depuis deux ans et nous a également obligés à repousser l’invitation de nos amis étrangers (Pologne, Allemagne, Slovénie, Hongrie, Portugal…) à l’automne 2022 (18-19 novembre) afin de pouvoir les accueillir dans de bonnes conditions, à une deuxième session du colloque « Chemins du Roman ».

 

Le temps du Bilan

 

            Après 30 années d’efforts ininterrompus pour la connaissance et mise en valeur des églises romanes, le temps est venu pour le CEP de faire un bilan des « Chemins du Roman » en Bourgogne du sud, et notamment du grand programme d’inventaire initié au début des années 1990.

 

            Dès le début des années 1990, le CEP a lancé un grand programme d’inventaire des églises romanes : dans un premier temps sur le territoire du Charolais-Brionnais qui en compte une centaine, puis, dans un deuxième temps, à partir de 2009, dans la région du Mâconnais, Clunisois et Tournugeois, c’est-à-dire, le ¼ sud est du département de Saône-et-Loire. Chaque année, dans le cadre d’une Université d’été, le CEP a accueilli des étudiants en architecture des Universités de la Communauté européenne (Pologne, Allemagne, Slovénie, Hongrie, Portugal) et hors d’Europe (Japon, Brésil, Chine), avec leurs professeurs et assistants, spécialisés dans la technique des relevés architecturaux.

          

Le bilan des 30 campagnes internationales de relevés architecturaux (1990-2019) est impressionnant :

 

            Sur les quelques 300 églises et chapelles romanes actuellement recensées dans le département de Saône-et-Loire, 112 édifices ont été mesurés (soit 37% de l’ensemble) ce qui a produit un fonds documentaire exceptionnel avec plus de 1000 plans d’architecture, auxquels il faut ajouter près de 1000 dessins documentaires et artistiques et 60 000 photos, et aussi, à partir de 2006, 35 rapports de stage comportant une analyse détaillée des bâtiments du point de vue de l’histoire, de l’architecture, de la sculpture et du patrimoine mobilier.

 

            Durant ces 30 campagnes de relevés architecturaux (1990-2019), le CEP a accueilli 54 groupes d’étudiants en architecture avec leurs professeurs, c’est-à-dire plus de 500 personnes. Cela représente plus de 100 000 heures de travail pour un coût de 308700 €. La contre-valeur des plans d’architecture, dont beaucoup ont été utilisés par le Service des Monuments historiques lors de restaurations, se situe entre 3 et 4 millions d’Euros.

 

 Invitations aux écoles d’architecture (à l’automne 2022)

 

            C’est pourquoi, nous avons tenu à inviter, en priorité, les écoles d’architecture qui ont participé au grand programme d’inventaire des églises romanes. Même si nous avons dû repousser l'accueil des intervenants étrangers à novembre 2022 et même si tous ne pourront pas venir, tous ont été sollicités à contribuer aux actes du colloque.

 

Et les autres partenaires : Les institutions en charge du patrimoine :

 

            Durant ces 30 années le CEP a collaboré avec beaucoup d’autres partenaires en France et à l’étranger, qui sont également invités au colloque :

 

  • Au niveau local : le Pays d’art et d’histoire du Charolais-Brionnais.

  • Au niveau départemental : la Direction des archives et du patrimoine.

  • Au niveau régional : la Direction Régionale des Affaires culturelles.

  • Au niveau national : de grandes associations comme « Patrimoine-Environnement » et « l’Observatoire du patrimoine religieux ».

  • Au niveau international : la « Fédération européenne des Sites Clunisiens » et l’Association « Transromanica », dont le CEP est un des membres fondateurs, qui sont reconnues, toutes les deux par le Conseil de l’Europe au titre des grands itinéraires culturels européens.

  • Les chercheurs : sont invités également de nombreux chercheurs, en France et en Allemagne, qui ont collaboré et collaborent encore à la connaissance du patrimoine roman en Bourgogne du sud.

  • Le monde associatif : Nous inviterons enfin les représentants des associations avec lesquelles le CEP a noué des liens nombreux durant 30 ans. Ce sera l’occasion de rendre hommage à ces très nombreuses associations de terrain qui contribuent à maintenir le patrimoine vivant dans nos villes et villages, et à créer du lien social dont le monde d’aujourd’hui a tellement besoin.

Affiche colloque 2021 -4e version.jpg
Affiche du colloque
Pupitre de la chapelle du château de Pierreclos,devant un beau paysage de vignes.JPG
Pupitre devant le château de Pierreclos (2020)
Stage chinois 2019 (2).jpg
Les étudiants Chinois mesurant l'abbaye de Charlieu (été 2019)
Stage slovène à Chapaize 2019 (2).JPG
Les étudiants Slovènes à Chapaize (été 2019)